La plateforme regroupe des scientifiques de 18 sociétés suisses et 5 comités nationaux dans le domaine de la biologie. Elle favorise le transfert des connaissances, met en réseau les différents départements et constitue une plus-value pour la société et la politique à travers son expertise et son dialogue.en plus

Image : Johann, stock.adobe.comen plus

Soumission de projets à l'OFEV dans le cadre de la stratégie Formation à la connaissance des espèces – 2023

Afin de garantir à moyen et à long terme un nombre suffisant de spécialistes des espèces pour le monitoring de la biodiversité en Suisse, de nouvelles idées de projets peuvent être soumises à l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) jusqu'au 28 avril 2023.

Illustration Biodiversität schwarzweiss
Image : Lara Wedekind

Les axes thématiques prioritaires ont été définis par l'organe responsable «Formation à la connaissance des espèces». Celui-ci procédera également à un premier classement des demandes reçues qu’il remettra à l'OFEV. La décision de financement revient à l'OFEV.

En 2023, les requêtes seront prises en considération si elles répondent à l’un des critères suivants

  • Comblement des lacunes de connaissances entre la formation existante et le niveau d'expertise nécessaire au maintien des tâches de l'OFEV dans le cadre du monitoring de la biodiversité suisse (p. ex. BDM, NAWA, ALL-EMA, WBS) ou à l'élaboration de listes rouges nationales.
  • Focalisation sur un groupe d'organismes sous-représenté parmi le pool d'expert·e·s (p. ex. invertébrés, cryptogames).
  • Développement d’expertise pour des groupes d'organismes qui ne sont pas pris en compte dans les programmes existants de l'OFEV et pour lesquels les lacunes en matière de connaissances doivent être comblées (par exemple, les invertébrés nocturnes, les organismes du sol).

De plus, les requêtes doivent remplir les conditions suivantes

  • Le/la candidat(e) doit être un(e) spécialiste ou un(e) expert(e) des espèces avec un soutien institutionnel.
  • Le projet doit être en lien avec la stratégie Formation à la connaissance des espèces.
  • Pas plus que la moitié (max. 50%) du budget total peut être demandé à l'OFEV / le reste (min. 50%) doit être apporté sous forme de contribution propre (p. ex. autres sources de financement (cantons, fondations, etc.), infrastructure, personnel (travail bénévole), frais de formation).
  • L'OFEV ne couvre pas le financement à long terme - seules les nouvelles initiatives ou les projets pilotes sont pris en compte. Le projet peut débuter en janvier 2024 et sa durée n'est pas limitée à un an.
  • Une collaboration avec un centre de données pertinent pour l'objectif du projet doit être établie.
  • Des synergies avec d'autres initiatives et partenaires financiers doivent pouvoir être établies.

L'évaluation se base sur les critères suivants

  • Impact du projet
  • Mise en évidence d'une lacune existante dans les connaissances
  • Groupe d’organismes sur lequel le projet se focalise
  • Mise en évidence du lien avec la stratégie Formation connaissance des espèces
  • Partenaires impliqué·e·s
  • Mise en œuvre et faisabilité (y.c. les éventuelles autorisations nécessaires)

Viabilité démontrée du projet après la fin d'un éventuel financement par l'OFEV

Les documents suivants doivent être envoyés avant le 28 avril à 17h00 par e-mail dans un document pdf à danielle.hofmann@bafu.admin.ch - soit en allemand, soit en français, soit en italien

  • Curriculum vitae de la requérante ou du requérant (max. 2 pages), démontrant, entre autres, ses compétences en matière de connaissance des espèces pertinentes pour le projet.
  • Proposition de projet (max. 7 pages) contenant des informations sur : (i) l’impact à obtenir, (ii) la description des lacunes de connaissances existantes que le projet doit combler, (iii) les groupes d’organismes visés par le projet, (iv) lien(s) avec la stratégie Formation connaissance des espèces, (v) le budget dans lequel figurent aussi bien les moyens demandés à l'OFEV que les prestations propres, (vi) la mise en œuvre du projet, (vii) les institutions partenaires impliquées, (viii) la poursuite prévue du projet après la fin du financement par l'OFEV.
  • Confirmation de l'institution à laquelle le/la requérant(e) est affilié(e), d'où il ressort qu'elle soutiendrait le projet.

Catégories