a+ position sur la stratégie énergétique 2050

Les Académies suisses des sciences souscrivent à l’orientation générale de la « Stratégie énergétique 2050 » du Conseil fédéral. Dans leur réponse à la procédure de consultation, les académies soulignent cependant que la mutation énergétique ne doit pas avoir lieu aux dépens des objectifs climatiques. Parallèlement au but consistant à promouvoir l’électricité de sources renouvelables, des objectifs doivent également être formulés pour une augmentation de l’efficacité énergétique et l’introduction d’énergies renouvelable dans les bâtiments, l’économie et les transports, qui sont des domaines où l’électricité et les agents énergétiques fossiles sont très largement utilisés. Certaines mesures prévues, telles que la création d’installations de stockage de l’électricité et l’élaboration de nouveaux plans d’utilisation du territoire, doivent être mises en chantier aujourd’hui déjà. Etant donné que la mutation énergétique ne peut résulter que d’une volonté commune de la société, des acteurs politiques et de l’économie, il faut renforcer l’acceptation générale des mesures qu’elle implique.

a+ prise de position: a+ position sur la stratégie énergétique 2050

Catégories

Allemand, Français